Mission Takaroa-Takapoto (08/2020)

Mission Takaroa-Takapoto
La DRM s’est déplacée sur les îles de Takaroa et Takapoto afin :
  • d’assurer la maintenance des sondes pour le RESOLAG (réseau d’observation des lagons perlicoles),
  • d’installer et entretenir les instruments de mesure (RBR, courantomètre, valvomètre),
  • de réaliser un suivi du collectage,
  • de discuter avec le comité de gestion de la perliculture de Takapoto ainsi qu’avec des perliculteurs et la commune de Takaroa des actions en cours (RESOLAG, déchets perlicoles et tests de biomatériaux),
  • d’informer sur le projet PROTEGE (financé par le 11ème FED) et de faire le point sur les besoins en communication,
  • de réaliser des entretiens pour un poste au sein de l’antenne DRM de Takapoto.

Dispositif de Concentration de Poissons (DCP) en biomatériaux (07/2020)

Dispositif de Concentration de Poissons (DCP) en biomatériaux
Depuis l’année dernière, la DRM a lancé des tests pour l’utilisation de cordes (18mm) en chanvre de manille (fibre naturelle) dans la fabrication des DCP.
Au total, 5 DCP ont été installés dans les Iles-Sous-le-Vent.
Dans le cadre du projet PROTEGE, ces tests vont continuer pour différentes applications dans différentes îles de Polynésie : ligne mère pour la perliculture (à Takapoto), stations de collectage de bénitier (à Reao), ligne mère de sondes multiparamètriques (à Vairao). D’autres biomatériaux vont aussi être testés : la fibre de coco et le bambou tressé afin de réduire l’utilisation de plastique et favoriser l’utilisation de matériaux bio-dégradables pour la pêche, l’aquaculture et la perliculture.

Mission ZPR à Raiatea (07/2020)

Mission de la DRM sur l’île de Raiatea.

Comité de gestion de la ZPR de Puohine, pêches expérimentales de crabes verts, suivi des bénitiers, information sur les actions PROTEGE – DRM, rencontre de la DIREN et de la DCP pour un échange sur les actions PROTEGE, discussion sur la création d’une nouvelle ZPR.

De nombreux échanges ont eu lieu avec la collaboration de l’antenne DRM des Raromatai, de la commune de Taputapuatea et des communes associées de Puohine et Opoa ainsi que des membres du comité de gestion et des pêcheurs de Puohine, acteurs très impliqués dans la gestion de leurs ressources !

Plan Climat Energie (PCE) – Autonomie alimentaire (16/07/2020)

La DRM était conviée aujourd’hui à un atelier organisé par le service des énergies en charge de la réalisation du PCE.

Il a été question de sécurité alimentaire avec une intervention de la DAG et son schéma directeur agricole qui prévoit la réalisation d’un plan alimentaire territorial dans des sites pilotes comme la restauration collective dans les commune. Une intervention du SPC sur l’implication des communes dans les démarches de circuits courts, d’achats de produits locaux, de jardins partagés…

La DRM a présenté deux axes structurants de son intervention qui participent à la sécurité alimentaire :

  • les Zones de pêche réglementées (ZPR) qui œuvrent à la gestion et l’exploitation durable de la ressource,
  • 4 projets d’aquaculture durable, familial et insulaire :
    1. la crevetticulture en cage lagonaire,
    2. l’aquaculture de bénitiers issus de collectage de naissains,
    3. l’aquaponie basé sur le “pati”
    4. l’algoculture

Par ailleurs, dans le cadre du programme PROTEGE, financé par le 11ème FED, la DRM a axé la valorisation des produits consommés sur la transformation de la chair de bénitier et celle de poisson et la valorisation des produits non consommés sur la valorisation des boues de crevettes, des déchets de poissons et de nacre en agriculture.

Comité de coordination technique (CCT) PROTEGE (10/07/2020)

Ce vendredi 10 juillet, la Direction des ressources marines (DRM) a participé au CCT PROTEGE afin de faire le point sur :
– les décisions du 2ème COPIL
– le rapportage technique et financier mi-2020
– la programmation technique territoriale 2020 et les impacts du COVID19
– la mise en œuvre du programme

Plus d’infos ICI

Mission valorisation des déchets de poissons – Rangiroa (03/07/2020)

La Direction des ressources marines (DRM) s’est déplacée la semaine dernière à Rangiroa pour étudier la faisabilité d’un projet de valorisation des déchets de poissons en agriculture (engrais, compost, alimentation).

Nous avons pu discuter avec les professionnels (transformateurs et agriculteurs), avec la DAG et la commune pour faire un état des lieux de la situation.

Toutes les parties prenantes sont convaincues du projet, reste à définir le porteur et la formalisation de l’appui de la DRM et de la DAG dans le cadre du programme PROTEGE financé par le 11ème FED.

Point d’avancement des actions PROTEGE – Vairao (06/2020)

Comme toutes les deux semaines, l’équipe PROTEGE (4 postes) se réunit pour faire le point d’avancement des actions financées par le 11ème FED et mises en œuvre par la DRM.

Cette fois-ci l’équipe s’est retrouvée à Vairao pour faire un focus sur la partie aquacole du projet avec le développement des filières marava et macro-algues.

On a aussi abordé les actions liées au réseau d’observation du milieu marin et celles sur la mise en place des ZPR.

Visite de l’éco-digesteur du CJA de Fare-Ute (06/2020)

La DRM a eu l’occasion de visiter le CJA de Fare-Ute et son éco-digesteur qui après broyage, transforme des déchets de poissons en engrais pour l’agriculture.

Très belle initiative qui nous inspire pour notre projet de valorisation des déchets de poissons et de bassins et cages de crevettes dans le cadre du programme PROTEGE (financé par le 11ème FED).