Chargement…

En 2018, La Direction des Ressources Marines (DRM) créée le « Réseau d’Observation des Lagons de Polynésie » (RESOLAG). Co-financé depuis 2019 par le programme PROTEGE, ce réseau vise à mieux comprendre  le lien entre l’environnement et les activités perlicoles.

Actuellement, cinq îles perlicoles et une île non perlicole ont été choisies pour faire partie du réseau :

  1. Takaroa,
  2. Takapoto et Arutua aux Tuamotu,
  3. Mangareva aux Gambier,
  4. Tahaa aux Raromata’i,
  5. Raivavae aux Australes.

Bien qu’il n’y ait pas de perliculture aux Australes, le suivi du lagon de Raivavae permet d’évaluer le potentiel du lagon pour la perliculture en comparaison du lagon de Mangareva.

Les données sont collectées par des sondes multiparamètres de modèle SAMBAT ou SMATCH du fabricant NKE Instrumentation et chaque lagon est équipée d’une sonde fixe (voir cartes).

Localisation des sondes dans chaque lagon

Les données de températures sont mises à jour via le réseau GPRS (Edge/2G/3G/4G) de VINI. Elles sont affichées quasiment en temps réel, cependant suivant la qualité du réseau local il peut y avoir plusieurs jours de retard. En cas de maintenance ou défaillance technique de la sonde, les données de certaines îles peuvent ne pas être disponible en temps réel.

N.B. Les données de Tahaa ne sont pas affichées car la sonde a été retirée pour une maintenance approfondie.

Variation de la température (°C) sur les 6 derniers mois (moyennes journalières)