SIG UNDERGROUND

//SIG UNDERGROUND
SIG UNDERGROUND 2019-01-08T14:39:12+00:00

SIG UNDERGROUND

Nous vous proposons sur notre site, des cartes SIG en rapport avec les activités de la DRMM. Maintenant, il est intéressant d’aborder également l’envers de la création de ces cartes.

Le SIG underground est là pour vous expliquer le déroulement de la chaîne de production de cartes géographiques. Ceci, dans un désir de vous divulguer toute la complexité de la production d’une carte.

Cette chaîne de production de cartes suit des étapes bien précises :

  • La digitalisation, qui est le dessin numérique à partir d’une photo satellite (Service de l’urbanisme).

  • L’insertion des données de terrain, à partir des relevés de contrôles de terrain identifiés à l’aide d’un GPS cartographique.

  • Linsertion des données thématiques, fournies par des données de terrain, permet  la mise en forme des cartes.

  • Et enfin, la publication sur internet, qui va conclure la chaîne de production.

APM : type de format de fichier qui stocke les couches de données et la photo satellite (convertie en JPEG2000) sous ArcPad

Arcmap (SIG) : application de création de carte 

ArcPad : logiciel mobile de collecte de données permettant de capturer, modifier et mettre à jour des informations géographiques rapidement

Concession maritime : espace réglementé qui est un bien du domaine public maritime et octroyé pour un temps donné à un exploitant selon la demande et la nature de l’espace

PerliProg : serveur développé par le Service de l’Informatique du Pays hébergeant la base de données de la DRMM. Cette base de données a été étendue aux activités aquacoles et aux parcs à poissons

PerliSIG : système d’information géographique de la DRMM qui gère les autorisations d’occupation du domaine public maritime pour la perliculture, les fermes aquacoles, les parcs à poissons,… Ce système a été étendu aux données thématiques de la DRMM

Python : est un langage de programmation placé sous une licence libre, utilisant un script de haut niveau, conçu pour optimiser la productivité des programmeurs.

Script : est une écriture permettant d’automatiser une tâche.

SIG : Système d’Information Géographique, qui traite d’objets localisés dans l’espace

UTM (Universal Transverse Mercator) : système de représentation des mesures de la surface de la Terre

WordPress : site de gestion de page internet

Le SIG ou Système d’Information géographique est un terme avec plusieurs définitions, et notamment, est différent selon le cadre de travail, mais globalement en retient que c’est un « ensemble de données localisées dans l’espace et qui est structuré de façon à pouvoir en extraire des synthèses utiles à la décision » selon l’économiste Michel Didier. En outre c’est « un système d’information informatique traitant d’objets localisés dans l’espace. »

Description des couches du SIG de la DRMM :

Carte mentale

Le tableau suivant décrit les couches thématiques contenues dans le SIG de la DRMM :

24 couches thématiques

L’architecture du SIG_DRMM :

SIG_Schéma

L’ordinateur client peut insérer ou extraire des données géographiques sur le serveur PerliSIG qui rend visible sur des cartes numériques les données administratives de Perliprog. Ces données sont insérées par des ordinateurs « administratif ». Ces deux serveurs sont souvent mis à jour afin de pouvoir avoir un visuel adéquat sur les cartes numériques de l’espace étudié. Les cartes sont extraites du SIG au format .apm (compatible avec GPS). Des « shapes files » de type point, polyligne, polygone sont créés afin de pouvoir intégrer les données récoltées sur le terrain. Les photos satellites sont converties du format .ecw en .jpeg2000.