Cartes de l'atlas de Polynésie

////Atlas de Polynésie – Tuamotu Gambier – RARAKA
Atlas de Polynésie – Tuamotu Gambier – RARAKA 2018-10-24T08:39:36+00:00

La Direction des Ressources Marines et Minières vous propose de consulter et télécharger les cartes de l’île de RARAKA

RARAKA

Source de données : PerliSIG

Commentaires :

Raraka est un atoll situé dans l’archipel des Tuamotu en Polynésie française. Celui-ci fait administrativement partie de la commune de Fakarava.
Raraka est situé à 17 km au sud-est de Kauehi, l’île la plus proche, et à 475 km au nord-est de Tahiti. L’atoll est de forme ovale avec 27 km de longueur et 19 km de largeur maximales pour 7,2 km 2 de terres émergées. Son grand lagon couvre une superficie de 342 km2 et est accessible par une passe située au nord.

(Wikipédia)

En 2002, l’île comptait 67 habitants (ISPF)

Le Dispositif de Concentration de Poissons (DCP) de Raraka a les caractéristiques suivantes :

posé le 07/10/2015 et remplacé le 22/03/2017, a la position 16° 3,840′ S / 144° 59,880′ O, à une distance de la côte de 2,7 Milles nautiques, par une profondeur de 1250 m.

Arrêté n° 954 CM du 18 juillet 2016 portant classement de deux espaces maritimes dans l’atoll de Raraka, commune de Fakarava, respectivement en aire de gestion des habitats ou des espèces – catégorie IV du code de l’environnement – et en aire protégée de ressources naturelles gérées – catégorie VI du code de l’environnement (NOR : ENV1620918AC-6)

Loi du pays n° 2017-16 du 18 juillet 2017 réglementant les activités professionnelles liées à la production et la commercialisation des produits perliers et nacriers en Polynésie française (NOR : DRM1621306LP)

plafond de 200 lignes de collectage de naissains et 5 Ha de concessions maritimes à vocation élevage / greffe.

Arrêté n° 297 CM du 17 mars 2017 portant ouverture de la pêche des holothuries dans l’atoll de Raraka, commune de Fakarava (NOR : DRM1720314AC-11)

Le zonage de la pêche aux holothuries respecte le classement des espaces maritimes de la-réserve de biosphère défini par arrêté n° 954 CM du 18 juillet 2016. Le prélèvement des holothuries est strictement interdit dans l’aire centrale et la zone tampon, regroupées sous l’appellation « zone de réserve ». Le prélèvement est autorisé uniquement dans la zone de transition appelée « zone de pêche ».

Mise à jour Octobre 2018.