Cartes de l'atlas de Polynésie

////Atlas de Polynésie – Tuamotu Gambier – FAAITE
Atlas de Polynésie – Tuamotu Gambier – FAAITE 2019-02-04T14:09:35+00:00

La Direction des Ressources Marines vous propose de consulter et télécharger les cartes de Faaite

FAAITE

Source de données : PerliSIG

Commentaires :

Faaite est un atoll situé dans l’archipel des Tuamotu en Polynésie française. Il fait administrativement partie de la commune d’Anaa, un atoll voisin.

Faaite est situé à 15 km à l’ouest de Tahanea, l’île la plus proche, à 21 km à l’est de Fakarava, et à 61 km au nord d’Anaa ainsi qu’à 418 km au nord-est de Tahiti. L’atoll de forme ovale s’étend sur 26 km de longueur et 12 km de largeur maximales pour une superficie de terres émergées de 9 km2. Son lagon fait 227 km2 et est accessible par une passe artificielle, dite de « Teporihoa2 » creusée à l’ouest près du village d’Hitianau.
(Wikipedia)

En 2012, l’atoll est peuplé par 401 habitants vivant principalement à Hitianau (ISPF) et en 2017, la population à diminué à 317 habitants soit de -20,9%. (Décret n°2017-1681 du 13/12/2007 authentifiant les résultats du recensement de la population 2017 de Polynésie française)

 

Deux Dispositifs de concentration de Poissons ont été posés le 07/05/2018 :

– à la position 16° 42,360′ S / 145° 23,130′ O est à 1,5 Milles nautiques de la côte par 1100 m de profondeur,
– à la position 16° 39,600′ S / 145° 22,4′ O est à 2 Milles nautiques de la côte, à 1260 m de profondeur.

Lors des pêches aux holothuries (concombre de mer, rori), l’île est divisée en une zone de pêche (en rose) et une zone de réserve (en hachures bleues).

L’essentiel des parcs à poissons sont regroupés autour de la passe du village.

La Loi du pays n° 2017-16 du 18 juillet 2017 réglementant les activités professionnelles liées à la production et la commercialisation des produits perliers et nacriers en Polynésie française (NOR : DRM1621306LP) instaure un plafond de 50 lignes de collectage de naissains et 100 Ha de concessions maritimes d’élevage / greffe.

Une zone d’extraction de matériaux coralliens à été sollicitée par la Direction de l’équipement en 2016.

Mise à jour Janvier 2019.