CHARGÉ(E) DE PROJET (H/F)

pour la “Gestion des ressources lagonaires pour le programme PROTEGE en Polynésie française”

Il/elle aura pour missions principales :

  • d’accompagner et de suivre au niveau scientifique, technique, administratif et financier la mise en place et le suivi des Zones de Pêche Réglementée (ZPR),
  • de participer à l’amélioration des connaissances sur certains stocks lagonaires,
  • de renforcer l’équipe en place dans le domaine de la préservation et la gestion des ressources lagonaires (Évolution réglementaires, suivi des études en cours, campagne de pêche des espèces réglementées, et autres dossiers divers de la cellule Gestion et préservation des ressources (CGP).

Ses activités principales consisteront à :

  • mettre en place les ZPR et assurer leur suivi,
  • réaliser les démarches et tâches administratives relatives à la mise en place et au suivi des ZPR (commande publique (cahier des charges, règlement de consultation, courriers, lancement et suivi de marchés publics de services et de travaux etc.), rédaction administrative,
  • animer des réunions,
  • organiser des formations,
  • informer et communiquer sur la thématique de la gestion des ressources lagonaires,
  • participer à la mise en œuvre du suivi de l’exploitation des ressources lagonaires,
  • contribuer à collecter des connaissances sur certains stocks lagonaires,
  • suivre la réalisation/planification des projets planification,
  • rédiger des rapports.

PROTEGE est un projet intégré qui vise à réduire la vulnérabilité des systèmes humains et naturels aux impacts du changement climatique en accroissant la capacité d’adaptation et la résilience. De même, il cible des activités de gestion, de conservation et d’utilisation durables de la diversité biologique et de ses éléments en y associant la ressource en eau.

L’objectif général du projet est de construire, dans le cadre d’une coopération régionale, un développement durable et résilient des économies des Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM) face au changement climatique en s’appuyant sur la biodiversité et les ressources naturelles renouvelables.

Le résultat attendu n°2 de l’objectif spécifique 1 (OS1RA2) vise, au niveau local et régional, à gérer les ressources récifales et l’aquaculture de manière plus durable, intégrée et adaptée aux économies insulaires et au changement climatique.

Les activités du chargé de projet intègrent les actions liées à l’axe 3 du programme PROTEGE définit comme suit : Les initiatives de gestion et de planification (locale et territoriale) des ressources exploitées sont poursuivies et renforcées.

PROFIL RECHERCHÉ

Le candidat devra être titulaire d’une formation bac+ 5 (diplôme niveau I), ingénieur dans les domaines de l’halieutique, ou des sciences de l’environnement marin – Spécialité dans la gestion des ressources marines.

Issu(e) d’une expérience de 2 ans dans le domaine de la gestion des ressources récifo-lagonaires.

  • Vous détenez des connaissances sur les écosystème récifo-lagonaires.
  • Vous avez une connaissance de la règlementation des espèces et des techniques de pêche en Polynésie française.
  • Vous avez une expérience dans la réalisation d’enquêtes de terrain liées à l’exploitation des ressources marines.
  • Vous avez une aisance rédactionnelle pour la réalisation de rapports techniques, de leurs synthèses et de documents administratifs.
  • Vous maîtrisez les méthodes de conduite de projet.
  • Vous possédez de bonnes capacités à organiser de façon rigoureuse et méthodique les actions à mener.
  • Votre sens critique vous permet de détecter les contraintes et les points de vigilance.
  • Vous maîtrisez les logiciels bureautiques et la connaissance du reo maohi serait apprécié.

Poste basé à Papeete en contrat à durée déterminée de 21 mois.

Les dossiers de candidatures (CV, lettre de motivation) sont à transmettre à rh@drm.gov.pf au plus tard le 31 octobre 2021.