Forum des îles du Pacifique

/, Forum des îles du Pacifique/Forum des îles du Pacifique

Forum des îles du Pacifique

04 09 2018 Forum îles Pacifique Jour 2 - Un
04 09 2018 Forum îles Pacifique Jour 2 - deux

Forum des îles du Pacifique : dialogue avec les pays partenaires, la société civile et le secteur privé

Après l’ouverture officielle lundi soir, le 49ème Forum des îles du Pacifique a continué, mardi, à Nauru, avec une série de réunions avec les pays partenaires du Forum, dix-huit pays au total, les grandes institutions internationales et bailleurs de fonds, puis avec un dialogue avec la société civile et des représentants du secteur privé.

Des représentants de haut niveau sont présents : la nouvelle ministre des Affaires étrangères de l’Australie, Marise Payne, le ministre des Affaires étrangères de la Nouvelle-Zélande, Winston Peters, mais aussi des représentants de pays entretenant des liens avec des nations du Pacifique, tels que les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Inde ou encore Cuba. Nauru, qui a fêté cette année les 50 ans de son indépendance, entretient en outre des liens étroits avec Taiwan.

Comme esquissé la veille, lors des discours d’ouverture, les premières interventions ont porté essentiellement sur le suivi du dossier du changement climatique. A terme, si rien n’est fait, ce phénomène peut entraîner de graves problèmes économiques et politiques pour de nombreuses îles et états de la région Pacifique. Si le phénomène est global, ce sont les biens les îles du Pacifique qui sont en première ligne et qui vont affronter les conséquences de ces changements, ont rappelé à plusieurs reprises les représentants d’état tels que Tuvalu ou les îles Marshall.

De nombreux intervenants ont demandé à ce que les grandes nations passent concrètement à l’action, a souligné le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, qui a été interrogé sur le sujet, après les premiers échanges entre membres du Forum. Les migrations de populations dans de telles conditions pourraient aussi à terme créer des tensions entre états voisins du Pacifique, d’où l’importance d’agir rapidement et en amont.

Le 49ème Forum des îles du Pacifique doit se poursuivre mercredi avec la traditionnelle Retraite des Leaders qui permet aux différents chefs d’États et territoires, dont le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, de traiter directement de différents sujets intéressant directement la région Pacifique.

Forum des îles du Pacifique : rencontre avec la délégation des États-Unis

Dans le cadre du 49ème Forum des îles du Pacifique, à Nauru, les états et territoires membres du Forum, dont la Polynésie française, ont participé, mardi, à une rencontre avec une délégation de haut rang des États-Unis.

Arrivé le matin même, le secrétaire D’État à l’Intérieur, Ryan Zinke, s’est exprimé au nom du président des États-Unis. Il a indiqué que les États-Unis, tout en respectant l’indépendance des nations du Pacifique, restaient très engagés dans la région, notamment en termes de sécurité, qu’il s’agisse du contrôle des pêches, de la lutte contre les trafics ou encore en cas de secours d’urgence suite à des catastrophes naturelles, notamment dans le Pacifique Nord-Ouest.

Les représentants des États et territoires du Pacifique ont échangé avec Ryan Zinke sur la relation des États-Unis avec la Chine, mais ils ont aussi et surtout commenté et critiqué la décision des États-Unis, prise sous la présidence actuelle, de se retirer de l’Accord de Paris, qui doit permettre de lutter contre les effets des changements climatiques.

04 09 2018 Forum îles Pacifique - Sec Interieur USA
2018-09-04T08:38:52+00:00 septembre 4th, 2018|Actualités, Forum des îles du Pacifique|